Pirates des Caraïbes

~ * Hissons nos couleurs Moussaillon ! * ~
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The battle of destiny

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sooz
Capitaine des Pirates~Graphiste
Capitaine des Pirates~Graphiste
avatar

Féminin Nombre de messages : 3346
Age : 32
Personnage préféré : Le capitaine Jack Sparrow
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: The battle of destiny   Ven 11 Jan - 13:51

J'ai écris un résumé sur la vie de Samuel, vous vous souvenez de ce petit héros qui est sous la commande de trois dieux Egyptiens ? et bien Samuel O'Connor est de retour mais juste un résumé de ce que j'ai écris Smile Pour son visage il faut imaginez un petit Percy Jackson qui me semble grave a la hauteur ♥

___Vivent_________les___Pirates__des__Caraïbes___!!!


Yo ho, yo ho,
a pirate's life for me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdomlegend.forums-actifs.com/index.htm
Sooz
Capitaine des Pirates~Graphiste
Capitaine des Pirates~Graphiste
avatar

Féminin Nombre de messages : 3346
Age : 32
Personnage préféré : Le capitaine Jack Sparrow
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: The battle of destiny   Ven 11 Jan - 13:58


« Samuel O'Connor »
Logan Lerman

J'attends calment dans la pénombre les minutes qui vont suivre seront bien sombre puisque beaucoup de nous périrons, Alors je prie, espérant la Rédemption. A présent je dois y aller, il est temps les portes s'ouvrent, le combat m'attend, Je sors sous ce soleil aveuglant j'entends alors les cries de combattants. Ma vu s'adapte enfin et je vois sur ce sable fin la mort emporter toutes ces vies. Alors je cours et rentre dans la tuerie. Fracassant boucliers et crânes sous ma lame, les corps perdent leur âme rires et acclamations se font entendre. M'encouragent à couper d'autre membres...

Pour finir, nous ne sommes plus que deux les lames pointées vers les cieux, l'un de nous va partir, Par ce combat à mort et à venir. Le combat ne sera pas long, mais sera spectaculaire pour la foule qui ont pas de nom, juste deux âme guerrières s'affrontant pour leur plus grand plaisir. En sachent que l'un d'entre eux va périr. Par ce combat hippique et sous ces paroles sadique, Qui deviennent bientôt des cries je me retrouve à l'agonie. Des cries invitant mon adversaire a me tuer de sa lame meurtrière. Devant le sourire de mon adversaire victorieux. Et malgré mes souffrances, je reste pieux.

Je vais bientôt rejoindre mes dieux je m'agenouillerais devant eux. demandant le pardon, mais j'aurais déjà payé. Et toujours sans nom, je rendrais ma digne épée. Avant qu'arrive mon heur. La flemme des souvenirs me montre a quel point la douleurs disparut. Dans un élan de victoire, pointa mon glaive dans la chair de mon adversaire. De très loin, des paroles des anciens, l'heur s'approche et ce visage apparut. Mon arme tomba sur le sol, tout comme la larme de l'homme qui me regarda, partir rejoindre mes dieux.




Pour une fois, l'histoire peut commencer par : Il était une fois. Ce n'est pas un conte de fée mais on peut le voir comme ça. Mon histoire commence pas au 20eme siècles mais il y a fort longtemps, dans les premières air de l'humanité. Lorsque que l'homme commençaient a être indépendants, quand ils construisaient des temples, maitriser le feu, connaître le jours et les années, et crée des dieux... pardon ? Oui j'ai que 20 ans et donc ? Ca pose problème a quelqu'un mon jeune âge ? … c'est bien alors je vous coupe pas la paroles alors respecter aussi mon histoire, et si je vois qu'une copie ailleurs, les plaintes tombe facilement sur forumactif et sans déc ! Donc silence dans les salles je continue ! Je disais donc, je suis venu au monde dans un autre siècle que celui-ci, ma toute première vie. Oui, j'ai plusieurs vie et vous allez comprendre pour quel raison. J'ai pas beaucoup de souvenirs de ce moment... et bien... j'suis un menteur sur ce coup je l'avoue ! J'ai pas mal de souvenirs seulement ils sont pas venu d'un coup, sa serait trop facile, seulement certaine chose reste encore inexpliquée, comme : Pourquoi moi et pas un autre ? La réponse est a la fin de ma vie. Voici donc l'histoire de ma première vie.

Ma naissance : Une erreur. C'est tout ce qu'il y a a savoir. Je suis né alors que j'aurais jamais du l'être. Ma mère était une belle jeune femme aux cheveux longs est noir comme la texture étoilée du ciel, ses yeux était marron foncé, presque noir comme ses cheveux. Elle était de taille moyenne et très jeune, j'ignore vraiment l'âge.. mais étant une époque non avancée sur les « châtiments » et la moyenne d'âge pour avoir des rapports, elle devait pas dépasser les 15 ans. C'est triste ? Pensez-vous ! Grâce a elle je suis vivant ! Et oui elle m'a sauvé d'une bien pénible fin. Son nom Ânkhefeni cela signifiait : Qu'il vive pour moi ! Elle était une belle prêtresse d'un pharaon, une petite amourette avec celui-ci ? Ou alors... je viens d'ailleurs ? La question est : comment ? Cela dit, le jour de ma naissance est comme un effet étrange dans le court du Pharaon. Une nuit Ânkhefeni accoucha d'une crevette ! D'après ses mots je ressemblais a une petite chose légère et de nos jours on parle toujours de crevette pour un enfant qui vient de naitre. J'étais un véritable problème pour mon père, il ne voulait pas d'enfant et encore moins avec une femme comme elle... ou jeune femme ! Mais lui aussi était jeune. « Tu ne peux le garder » de ses yeux bleus, le jeune homme resta debout comme froid. « Tu me demande de l'abandonner ? » Elle assit sur le sol ou elle venait d'avoir le petit, elle fixa le jeune homme a l'aspect d'un ados. « C'est ton fils ! Notre enfant » L'homme ne bouge pas un seul doigts « Il es en danger tu le sais mieux que personne Ânkhefeni » Le jeune femme parvient a ce levé avec douleur et marche, enfant dans les bras. « Regarde-le ! Comment tu peux être aussi froid face a lui ? Qu'est ce que tu veux qu'il lui arrive ? Tu es dans une bonne famille ! » L'homme continua a ne pas le regarder. « bonne famille ? Il y a toujours des guerres a l'horizon ! Laisse moi le prendre et il rejoindra les dieux » sur ses mots, la jeune femme recula, tuer son enfant ? Hors de question « Je pensais que tu étais différent ! Il lui arrivera rien ! Tu peux pas me l'enlever si tu m'aime ne fait pas ça » une larme, bien sur, elle avait peine de savoir que l'homme qu'elle aime, refuse leur enfant et même... elle. L'homme avança. « Alors part rejoindre la civilisation Ânkhefeni ! Donne lui un foyer, un nom digne et une famille » elle le fixe, l'homme reste de glace pour changer, mais lui donna un collier de protection, une amulette « Tu me demande de partir ? Mais je t'aime ne me demande pas de partir s'il te plait » L'homme regarda la jeune femme. « Pas moi ». Sur ses mots, la douleur. Dans la nuit même elle partie et traversa le pays, ça pris des jours et des jours « Tu a fais ton devoir ! » elle arriva a un temple, le temple où elle était, inventant alors des histoires « Ton fils Mipou » dit-t-elle devant un prêtre. Ce nom me colle a la peau ! Ça veux dire : qui est-ce ? Ma mère jouait bien la comédie et donna des enfants au grand prête de pharaon. C'était en quelques sorte, un ancien petit ami avant qu'elle rencontre le mon père, qui lui, donna plus signe de vie, j'ai jamais eu de chance a ce niveau, tout les pères sont des crétins ou juste pour moi ? En tout cas, j'avais un enseignement, je savais lire, écrire, et plus tard j'aurai du être le grand prête de fils de pharaon. Mais le sort me n'était loin d'être terminer.

Le pharaon mourut sans donner d'hérité. Et comme dans tout les cas, c'est le grand prête qui monta a sa place. Surprise ? Vous le saviez pas ? C'est pourtant le cas, les grands prêtes avant les même droit, voir plus de ce des pharaons. J'avais sept ans quand une jeune femme met venue, elle était amusante et pleine de vie, elle s'appelait Mès, ça veux dire : L'enfant. On a grandit ensemble un certain temps je ne sais plus les dates ni la durée mais je me souviens des jeux et du savoir qu'on avait, elle était soit disant une fille de prête, mais bizarrement j'étais le seul a pouvoir la voir. Aujourd'hui on dirai une personne imaginaire, mais elle avait rien d'imaginaire. Le jour où mon père est mort, c'était a moi de monté sur le trône, c'était une personne d'age avancée et personne avait l'idée de m'apprendre les leçons sur la royauté du moment, fort heureusement j'étais pas un paysan mais un prête. Je savais ce que le peuple avait besoin... Le jour où le peuple demanda plus d'explication sur différents événements, comme les fêtes des dieux ou les récoltes, j'avais ressentie comme une présence a coté de moi. C'est en effet le cas, une créature d'autre tombe m'a attaquer et contre toute attente, Mès est venue me sauvé. Mais avant même qu'elle m'explique, j'apprends que ma mère meurt elle aussi.. « Et dire que ce matin je lui parlais de l'avenir avec elle » Dur réalité, elle était plus là, j'étais seul devant son tombeau en lui mettant le livre des morts non loin d'elle pour qu'elle passe les épreuves du Duat. « A très bientôt mère » « J'ai pas eu le temps de lui dire... » « il es trop tard, ils savent » « protège-notre enfant » « je le ferrais ». Suite a tout ça, je suis partie dans mes appartement ou j'ai vus le collier que ma mère voulait me donner étant enfant, elle me disait toujours « un jour il sera a toi » et aujourd'hui je n'ai plus le choix. Et une fois mit sur moi qu'un homme avec classe, vêtu de blanc met venu, il était grand très grand comparait a moi.

Les mois passent et toujours le même homme, c'était clair que j'en avait ras la casquette de le voir toute les deux minutes ! Adieu les relations intimes – ou pas – ou seulement un bain ! Une guerre... cette guerre ! Oui j'ai fais une guerre... petite maintenant que j'y pense, mais pour mon jeune âge elle était énorme. J'avais pas compris que c'était une guerre d'ordre apocalyptique. J'étais blesser a la jambe, si ma mémoire est bonne, au oui elle est bonne j'avais mal ! C'était risquer a l'époque... infection etc... la liste est longue ! Mais passons je suis pas Docteur House. Allonger, l'homme met revenu encore une fois, toute mon armer était morte, sauf moi, moi contre tous... comment un gamin peut t-il survivre ? L'explication est simple, je suis pas comme les autres ! L'homme était qu'un dieu, celui qu'on connait plus ou moins, celui qui a pas peur de dire la vérité, celui qui a pas peur des hommes : Osiris. Grand dieu devant moi, le réflexe c'est de me mettre a genoux, il ma clairement fait comprendre d'arrêter et qu'il était comme moi. Après des paroles et des long moment j'ai appris que j'avais un destin dans ce monde, ce monde qu'on dit occulte. Ma mission ? Si j'y pense je vous dirai qui je suis réellement, mais il y a pas que l'équilibre qui est fait de chair et de sang. Et je ne suis pas l'œuvre des Gardiens. Bref bref je parles, deux dieux son venue a lui, l'un est le dieu de la mort, Anubis, et l'autre « celui qu'on doit pas dire le nom » c'est a dire Seth... Oups... tant pis ! Osiris est le gardien du royaume des morts, Anubis celui qui conduit le mort dans le Dut – monde avant d'atteindre Osiris – et Seth pour son coté guerrier. J'ai passais la majorité de mon temps avec le frère mauvais, je vous le dit, c'est affreux ! Contre quoi je me battais pour que trois dieux arrivent sur terre ? Après tout je suis pas Hercule ! Mais reste ! Pour des créature que vous en avez même pas idée ! Et au contact des dieux... ils peuvent être détruit. Mais ça, sa sera une autre fois. Arrivé a mon dernier jour, de combat en combat, j'arrêtais pas ! Le dernier combat était contre la dernière créature... mais je suis mort ce jour là et j'ignore si mon ennemi aussi. « le pharaon est mort » préparation du corps, Osiris et Anubis sont venus voir le grand prêtre et demanda le corps. Depuis ce jour, Mès mon ami d'enfance est devenu une gardienne, mais de quoi ? De mon âme contre les créatures de l'au delà. Jamais je me suis fait juger par le tribunal... mon âme était bel est bien en repos éternel. « Grâce a lui, ils sont morts ! » « Grâce a toi, il es mort ».

___Vivent_________les___Pirates__des__Caraïbes___!!!


Yo ho, yo ho,
a pirate's life for me.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kingdomlegend.forums-actifs.com/index.htm
Jack Sparrow
Capitaine du Black Pearl
Capitaine du Black Pearl
avatar

Masculin Nombre de messages : 3332
Age : 28
Personnage préféré : Le Cap'taine pardi!!!
Film préféré ? : Pirate! 8)
Localisation : Voler des trésors,avoir une femme dans chaque port,...
Date d'inscription : 17/06/2007

MessageSujet: Re: The battle of destiny   Mar 20 Aoû - 15:46

Hé,hé,veux lire plus. Cool 

___Vivent_________les___Pirates__des__Caraïbes___!!!

Jack and Sooz's Adventure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aucoeurdedisney.forumactif.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The battle of destiny   

Revenir en haut Aller en bas
 
The battle of destiny
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La V8 de battle
» La Battle N'aura Pas Lieu (Nouveau RDV insolite de recrutement)
» Battle beyond the stars
» Battle on Hoth Diorama
» AMV Gundam Seed + Gundam Seed Destiny

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pirates des Caraïbes :: .:Divers:. :: Chef-d'Oeuvres des Pirates :: Fan Fics-
Sauter vers: